accueil > catalogue > PL kraft > 019 François Chesnel quartet

Ariel Mamane
batterie
 
Eric Surménian
contrebasse
 
François Chesnel
piano
 
Yoann Loustalot
trompette, bugle
 

Enregistré le 1er avril 2007 au D.O.C. (14) par Eric Surménian en prise directe avec 2 micros.

François Chesnel quartet

Kurt Weill Project PL kraft 019

 

  

Compositeur juif allemand né à Dessau en 1900, Kurt Weill jouit dans l’entre-deux guerres en France d’une certaine popularité, grâce notamment à sa collaboration avec Brecht qui donnera « L’Opéra de quat’ sous ». Il s’exile donc naturellement dans ce pays dès 1933 pendant qu’à Berlin on brûle ses partitions. Mais l’accueil en France n’est sensiblement plus le même après l’accession d’Hitler au pouvoir et Weill part pour les Etats-Unis d’Amérique en 1935 où il composera, entre autres, des comédies musicales qui rencontreront un grand succès. Nombre de musiciens s’empareront de chansons issues de ses comédies de Broadway dont les mélodies universelles et les harmonies savantes excitent l’imagination des jazzmen.
Les quatre musiciens de ce disque nous prouvent que les airs de Weill sont tout aussi intemporels qu’universels, et nous étonnent par des interprétations surprenantes (Speak Low) et par un choix de répertoire qui donne à entendre des airs moins connus du compositeur. Un très bel album aux accents de jazz nord européen, avec l’exceptionnel Eric Surménian à la contrebasse.

English description

1 – Trouble Man


 
2 – Wie lange noch
 
3 – Ballade de l'esclavage des sens
 
4 – Speak low

 
5 – Liebeslied
 
6 – Soul of things
 

Revue de presse

citizen jazz - kurt weill project
4 2011
> cliquer ici pour lire l'article en PDF