accueil > catalogue > PL blanc > 006 Guylaine Cosseron / Cécile Duval

Cécile Duval
voix parlée
 
Guylaine Cosseron
voix chantée
 

Enregistré le 10 août 2011 par Nicolas Talbot.
Mixage et mastering : Christophe Menanteau.

Guylaine Cosseron / Cécile Duval

Démesurrrrrément moyens PL blanc 006

Olivier Foissac

 
  

Une voix susurre, tonne, grogne, agace, charme, récite, joue, interprète, déclame des textes de Charles Pennequin, Bruno Jouhet, Alain Astruc, Henri Michaux et Gherasim Luca. Une seconde voix chante, grince, éructe, déblatère, cancane, papote, siffle, jacasse, jacte, fredonne…
De cet attelage schizophrène jaillit une oeuvre singulière, folle, dérangeante, un peu hystérique, et sous cette avalanche soudaine de paroles, de bavardage et de sons, on ne comprend d’abord rien.
Puis doucement ce brouillard de paroles se dissipe, les contours des voix se font plus nets, on finit par les entendre, les voir, les aimer, on rit de ces deux voix qui jouent, se chamaillent, se tiennent par la main ou se baladent chacune dans leur coin, et tous ces petit jeux, finalement, fascinent. Et puis enfin, au-delà de l’hypnose vocale, on entend les textes, on les déguste, le théâtre est tout proche, et l’envie nous prend d’aller voir ces deux cocottes sur scène.

1 – 1- UN INDIVIDU
C. Pennequin - de "Comprendre la vie", ed. P.O.L.
 
2 – MOTS CROISES
C.Pennequin - de"La ville est un trou", ed. P.O.L.
 
3 – LES PETITES PARTICULES
B. Jouhet - inédit


 
4 – DEMENONS-NOUS
B. Jouhet - inédit
 
5 – DROIT AU MUR
C. Pennequin - de "Comprendre la vie", ed. P.O.L.

 
6 – LE POETE
A. Astruc - de "Or, hors, oreille", ed. P.U.V.
 
7 – LA SOCIETE EST UN PUZZLE
B. Jouhet - inédit
 
8 – L'AVENIR
H. Michaux - de "La nuit remue", ed. Gallimard
 
9 – DEUX TEXTES DE CHARLES PENNEQUIN
C.Pennequin - de "la ville est un trou", ed. P.O.L
 
10 – QUI VOYEZ-VOUS?
G.Luca - de "Pralipomènes", ed. José Corti
 

Revue de presse

improvsphere démesurrrrrement moyen
4 2013
> cliquer ici pour lire l'article en PDF

citizen jazz démesurément moyen
3 2013
> cliquer ici pour lire l'article en PDF

Improjazz Démesurrrrrement moyens par Joël PAGIER
1 2013
> cliquer ici pour lire l'article en PDF